vendredi 23 mars 2018

Serial catapulteur


J’aime bien ces petits rendez-vous rituels avec Jean-Bernard de chez Livretoupartounimportou Internachioneul et le plaisir que j’ai de découvrir qu’il n’y a pas de casse dans mon colis brachiodigitopedestropropulsé par-dessus le mur (si, si, encore). 
À chaque fois, c’est comme si j'avais gagné au Loto.
Du coup, je fais mon darwinisme de la commande internet.
Je m’adapte.
Je ne commande plus que des choses qui ne se cassent pas.
Darwin mon pote, tu serais fier de moi.
Bon, en cas de pluie, ça reste encore problématique. Le carton et son contenu n’aiment pas l’eau.
Mais si je me sur-adapte en ne commandant plus que des choses qui ne cassent pas ET qui sont imperméables, je crois que chaque catapultage de colis sera un enchantement et une expérience épanouissante.

#serialcatapulteur 

1 commentaire:

Antirouille a dit…

Grâce à Jean-Bernard et à son amour du travail bien fait, l'évolution humaine progresse à pas de géant... :-)

Au fait, la sur-adaptation ne serait-ce pas de ne plus rien commander sur internet ? ;-) (Ce sera quand Jean-Bernard viendra sonner pour livrer le colis. L'évolution aura atteint son paroxysme.)